Rêvolution22-sous-voile-nautisme-espagne.com

AFEP MARINE, la Rêvolution de David Roy

Un curieux petit bateau aux allures de tonneau gagnait la minitransat 6,50 en 2011 skippé par David Raison. Une étrave arrondie copiée des scows lacustres nord-américains surprenait le grand public presque autant que les spécialistes.

La ligne allait être exploitée, et améliorée par le chantier AFEP Marine Evolution, aux commandes duquel se trouve David Roy, qui nous reçoit aujourd´hui:

 

David Roy, gérant du chantier

David-Roy-nautisme-espagne.com

Bonjour David Roy, commençons par le début: Qui êtes-vous? Quelles sont vos fonctions au sein d´AFEP MARINE?

…Bonjour, je suis le gérant du Chantier naval AFEP MARINE EVOLUTION. Mon père à créé le Chantier en 1989. Nous étions à l’époque l’un des 3 aménageurs des Bateaux Garcia Aluminium.

Puis à mon arrivée en 1998, nous nous sommes lancés dans la construction de voiliers de voyage. Désormais depuis 4 ans, nous développons des bateaux novateurs à étrave arrondie, avec la série des Rêvolution 22 et 29.

On connaît peu votre chantier en France, pas du tout en Espagne, comment le présentez-vous? Quelle est votre philosophie?

Chantier artisanal de petite taille (4 à 6 personnes), notre production reste confidentielle.

Nous sommes spécialisés dans la fabrication custom, et le développement de concepts novateurs. Avec les Rêvolutions, voiliers avec carène type scow, le public et la presse spécialisée découvrent notre savoir faire.

Notre ambition est de développer ces nouvelles carènes, en lancant une gamme complète de voiliers allant du Rêvolution 22 au 29, en passant par un 36 et un 42 pieds déja à l’étude.

Revolution22 - Interieur_12

Et ces curieux petits bateaux qui ont le bout du bout (dirait Raimond Devos) tout rond, qu´en est-il? D´où vient l´idée?

…David Raison, vainqueur de la minitransat 6.50 sur son magnum 747, a su adapter les carènes de type scow aux navigations hauturières, jusque là réservées aux plans d’eaux fermés.

David Raison a su révéler toutes les qualités nautiques de ces carènes. En s’associant avec lui, nous souhaitons répondre au besoin de performances et de confort d’une clientèle en perpétuelle évolution et avide d’originalité.

Quels sont les avantages de l´étrave arrondie? Et les inconvénients?

…Performance, stabilité, confort à la mer et volume habitable. Les carènes de type scow n’ont à mon sens que des avantages. …Pour preuve, notre clientèle est en grande majorité des retraités, ayant déja une expérience de la voile.

Nous leur offrons la possibilité de naviguer vite et confortablement sur des unités plus petites et très maniables.

Et les sensations à la barre, sont-elles semblables aux sensations d´un bateau commun ou en quoi diffèrent-elles?

L’absence d’étrave rend la barre du bateau très douce, quelque soit le cap réalisé et la forcé du vent. Barrer un Rêvolution est très simple et facile, pour enfants et grands.

Néanmoins, celui qui aime se faire plaisir à la barre trouvera une finesse et une puissance associées. 

Si vous deviez me convaincre d´acheter un Rêvoluton 22 ou 29, quels seraient vos arguments ?

Pour faire simple, je dirais que les Rêvolutions sont des bateaux plaisirs.

En famille, entre amis, ou en équipage réduit, chacun y trouvera son compte. De plus, les Rêvolutions attirent de la sympathie lors des escales au port, ce qui est toujours très agréable.

Il semblerait que vous ayiez modifié quelque peu la quille en cherchant plus de stabilité sur le dernier modèle, c´est ainsi? Quel est le résultat quant à la navigation?

La modification de la quille pour permettre de conserver la stabilité nécessaire à l’obtention de la catégorie A, tout en chargeant le bateau pour de grandes traversées. Radar, chauffage, pilote, eau chaude… La liste est longue, et il faut faire cohabiter tous ces équipements dans un espace qui n’est pas extensible, tout en conservant un bateau performant et sécurisant.

Quelle est votre production actuelle?

Quatre Rêvolution 22 naviguent actuellement sur la façade atlantique francaise.

Le premier Rêvolution 29 a été mis à l’eau il y à 2 semaines, et les premiers essais sont programmé le mardi 9 août.

Nous sommes actuellement en négociation pour le Rêvolution 29 N°2, qui devrait être exposé au salón de Cannes 2017.

Nous travaillons également sur le Rêvolution 36 et 42.

Vos objectifs comme chantier?

Grossir raisonnablement, en restant moins de 10 salariés, pour conserver la passion et la qualité de notre production.

Nous sommes conctructeurs de voiliers, mais nous avons aussi l’activité de Chantier naval (entretien et réparation). Cela nous permet d’intervenir sur différents bateaux, et de rester à l’affut des solutions que nos confrères mettent en oeuvre.

Ainsi, nous ne retenons que le meilleur de cela pour nous améliorer sans cesse.

Nos lecteurs voudront savoir à coup sûr les prix de vos bateaux…

Notre site internet est très complet. Nous sommes également très facilement joignable pour deviser tous projets. Chaque bateau est unique et doit ressembler à son propriétaire.

Dans un effort de transparence AFEP MARINE nous fait parvenir sa FICHE TARIFAIRE GAMME REVOLUTION. À signaler. Merci

Délai de livraison?

La Construction aluminium demande beaucoup plus de temps que le composite. Comptez 6 mois de délai pour 1 Rêvolution 22, et 10 à 12 pour un 29.  

Vous avez des unités sur les côtes espagnoles? Où peut-on les essayer?

Saint Jean de Luz est le plus proche. Ce sont tous des bateaux de propriétaire. Les essais ne sont donc pas facile.

À La Rochelle, nous avons un Rêvolution 22 disponible à la loctaion. Nous contacter.

Au niveau personnel (c´est une tradition chez nous), quelle côte espagnole avez-vous navigué, et vos coins préférés.

Mon métier étant très prenant, je n’ai guère l’occasion de m’évader. Tout jeune, nous avons avec mes parents naviguéle long de La Costa brava, sur un Dufour 39 à l’époque. La douceur de vivre espagnole et son climat m’ont laissé d’excellents souvenirs.